• Pendant la mort / Denise Desautels

    Une poésie d'une intensité vertigineuse


    « (...) la dernière, l'appelant
    à hauts cris, ta mort, maman
    obstinément ta mort, accrocs
    à la tendresse
    mes mots lancés dans le vide
    flèches
    rejoignant ton corps
    le recouvrant, te niant
    niant ton droit à la souffrance
    ton bien inestimable
    ce lent tumulte du monde

     

    alors que ça souffre

                                               ça souffre
    jusqu'au fin fond de ton corps
    de son plus douloureux mystère
    que ça se prolonge infiniment
    que ça dure, que ça expie
    de saison en saison
    longuement brûle
    s'il le faut, ta mort à petit feu 
    »

    Denise Desautels
    Pendant la mort
    Poésie
    2002 , Montréal : Québec Amérique, Collection Mains Libres.

     


  • POUR L'ART / Galerie B-312, 27 avril 2019 à 15h

    Il y aura du gâteau à la Galerie B-312, dans le cadre de l'exposition bénéfice qui commence ce samedi 27 avril 2019 à 15h.  La Galerie B-312 avait accueilli mon premier - vrai - solo en 2001 (mon premier « solo » ayant eu lieu aux fameuses Foufounes Électriques, dans le temps où c'était encore « cool » ... en 1997 !)

    POUR L'ART
    Exposition au bénéfice de la Galerie B-312
    Galerie B-312
    Espace 403, 372 Rue Sainte-Catherine O, Montréal, QC H3B 1A2
    Métro Place-des-Arts

     


    Céline B. La Terreur
    Gâteau à l'hermine blanche
    Fourrure recyclée, poudre métallique et acrylique sur bois
    Pouces : 4 x 7 x 4 ’’
    Centimètres : 10 x 18 x 10 cm
    2019
    Oeuvre offerte à la Galerie B-312 dans le cadre de son exposition POUR L'ART


  • Le Devoir, 2/3 mars 2019, Jérôme Delgado

    Article de Jérôme Delgado citant des extraits d'un entretien réalisé avec Oli Sorenson, Jeanne Tzaut et moi-même sur la thématique du Vrai du Faux et des oeuvres présentées.


  • Vie des Arts, numéro 254, printemps 2019

    Retour sur mon exposition C'est du gâteau, présentée dans le cadre de la 11e édition du Festival Art Souterrain sous la thémathique Le Vrai du Faux dans le numéro 254 du magazine Vie des Arts.
    Oeuvre reproduite : Égorgée, Acrylique et plastique sur bois, 2017.


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Gâteaux pour révoltés - 3e biennale du Cégep du Vieux-Montréal

    J'ai eu la chance d'être invitée à participer à la 3e biennale du Cégep du Vieux-Montréal, sous le thème : La valeur de l'art.

    Pour l'occasion, je présente une sélection de fins desserts, car même les anarchistes et les contestataires de ce monde ont droit à leur part du gâteau.

    Prenez garde, si vous avez la dent sucrée, car, parmi ces gâteaux, certains sont mordants !

    Venez admirer d'autres oeuvres étonnantes pour connaisseurs avertis...
    Une exposition à voir !

    Chaleureux remerciements aux organisateurs!

    3e biennale du Cégep du Vieux-Montréal
    Du 25 février au 21 mars 2019
    255 Ontario Est
    Métro Berri

    Vernissage jeudi le 28 février de 17h à 20h





    Céline B. La Terreur
    Gâteaux pour révoltés
    Installation
    Médiums mixtes
    Dimensions variables (approx. 8'x4'x2')
    2019



     

     

     


  • Nouvelle installation : C'est du gâteau - Art Souterrain 2019

    J'ai le plaisir de dévoiler mon dernier projet solo : l'installation C'est du gâteau / A Piece of Cake, qui est présentée dans le cadre de la 11e édition de Art souterrain sur le thème : Le Vrai du Faux.

    En continuité avec mes derniers projets, je poursuis ma réflexion et mon engagement sur la condition féminine.  En 2015, j'ai présenté à la Galerie Joyce Yahouda une installation (Le salon de la Terreur) dans laquelle des extraits du Livre noir de la condition des femmes dressant une liste des violences subies par les femmes de toutes régions du globe étaient présentés sous formes d'une expérience d'hypnose dans un environnement qui incorporait dessins, tableaux, dans un décor de velours et de latex rouge et noir.

    Dans le cadre du Vrai du Faux, je présente une installation de faux gâteaux qui ont l’aspect de vrais gâteaux. 

    J’ai pris comme point de départ le gâteau de mariage afin d’aborder la vraie problématique de la violence conjugale.

    Les gâteaux que je présente semblent délicieux et sophistiqués, cependant, à bien les observer, ils contiennent un univers de douleur et de violence et aussi, un certain humour, humour noir, parfois inquiétant, mais j’utilise l’humour car il est un outil efficace pour ouvrir le passage aux sujets difficiles.

    Il est faux de croire que la violence conjugale n’est pas un problème vraiment répandu et inquiétant (1).

    Ce travail est également une exploration du médium de la peinture.  En effet, le médium principal est l'acrylique sur bois, parfois sur plastique ou métal.  Le produit final devient une sculpture, réalisée en peinture.

    Je suis extrêmement reconnaissante envers la commissaire Joyce Yahouda d’avoir sélectionné ce travail, j’exprime également toute ma gratitude envers l’équipe d’Art Souterrain et du Vrai du Faux, particulièrement Frédéric Loury, ainsi que toute l'équipe de la Maison de la Culture de Pointe-aux-Trembles pour leur soutien et leurs efforts afin de rendre cette installation possible.

     

    Céline B. La Terreur
    C'est du gâteau / A Piece of Cake
    Installation
    Médiums mixtes
    Dimensions variables
    2019


    Du 16 février au 23 mars 2019

     

    Performance le samedi 23 mars 2019 à 13h30

    À la Maison de la Culture de Pointe-aux-Trembles
    14001 Rue Notre-Dame Est, Pointe-aux-Trembles, QC H1A 1T9
    Renseignements : 514 872-2240

    Lundi : 12 h à 17 h 
    Mardi : 10 h à 20 h
    Mercredi : 12 h à 20 h 
    Jeudi et vendredi : 12 h à 18 h
    Samedi : 10 h à 17 h
    Dimanche : 12 h à 17 h

     

     



     

    (1). Voir à ce sujet : Jaspard, Maryse. (2006). Les violences conjugales en Europe. In : Le livre noir de la condition des femmes.  Dirigé par Christine Ockrent. Paris : XO Éditions.


  • Nouveau travail de peinture



     
     
     
     
     
     
     
     
     

     

     

     

     

     

     

    Céline B. La Terreur
    Assortiment de gâteaux (détails)
    Acrylique sur bois
    Dimensions variables
    2019


  • À venir en 2019


    Céline B. La Terreur
    La vie en roses
    Acrylique et graphite sur métal et plastique
    2018


  • En attendant la chaleur...

    Pour ceux qui cherchent du réconfort en ces temps de grisaille et de froid, je ne saurais recommander plus chaudement la lecture de : En attendant les pompiers de Mathieu Latulippe.

    Ce recueil de courts poèmes est rempli de drôleries plus craquantes les unes des autres.

    Je me permets de citer ici un extrait qui a généré chez moi un grand éclat de rire ce matin : 

    Simple comme une rose rouge

    L'important
    m'a-t-elle dit
    c'est que
    les essuie-glaces
    existent
    et surtout
    fonctionnent
    sinon
    on serait
    probablement
    tous morts

    Faites-vite, car le recueil en question vient d'être ré-édité, la première édition s'étant écoulée à une vitesse frisant l'inacceptable... À se procurer tant qu'il en reste encore !

    Latulippe, Mathieu. (2018). En attendant les pompiers.  2e édition. Montréal : Moult Éditions, collection Critures.



    Ma copie, dédicacée par le poète en personne



This website is created and hosted by Website.com's Site Builder.